Les Editions du Siècle

Editions du siècle - Catalogue - Nos Diffuseurs - Nos Auteurs - Contactez-nous Accueil Editions du Siècle Catalogue ouvrages Editions du Siècle Diffuseurs ouvrages Editions du Siècle Auteurs ouvrages Editions du Siècle Pour contacter les Editions du Siècle

Le gouvernement d’entreprise dans les grandes sociétés cotées

ISBN : 9782913068-391
481 pages
Prix TTC : 42 € (dont TVA 5,5%)
Parution : novembre 2009

À partir d’une analyse très détaillée de nombreux codes de gouvernement d’entreprise parus dans divers pays depuis le rapport CADBURY en 1992, ce livre, issu d’une thèse de doctorat, montre par des méthodes statistiques, sur un échantillon de 200 des grandes sociétés cotées de dimension mondiale (les global players) et à actionnariat dispersé, qu’il s’est bien opéré entre 1995 et 2005 un mouvement de convergence des pratiques de gouvernance, ainsi qu’une accélération de cette convergence. L’auteur s’attache ensuite à dégager à la fois une interprétation des causes de cette harmonisation et quelques principes de nature à améliorer la gouvernance dans les grandes sociétés cotées.

Ce travail, fruit d’une démarche scientifique et théorique, apporte des réponses concrètes aux questions qui se posent quotidiennement aux praticiens de la gouvernance. Pour ce faire, il ouvre des perspectives de recherche élariges à l’ensemble des sociétés cotées et contribue à l’édification d’une nouvelle théorie de la gouvernance d’entreprise qui synthétiserait les visions contractualiste et cognitiviste. A la différence de l’Enlightened Stakeholder Theory développée par JENSEN (2001), la Théorie actionnariale éclairée ou l’Enlightened Stakeholder Theory (2008) d’Eric PICHET reconnaît aux actionnaires les droits principaux sur l’entreprise, mais dans un esprit éclairé par la prise en compte des intérêts des autres parties prenantes.


Sommaire

Préface
Avant-propos
Résumé de la thèse
Introduction

I. Identification de critères du gouvernement d’entreprise dans les grandes sociétés cotées à actionnariat dispersé

I.1. Analyse quantitative des codes
I.2. Mise à l’épreuve des critères identifiés par la littérature-chercheur

II. Discussion des hypothèses

II.1. Validation quantitative : les critères du gouvernement d’entreprise face aux attentes des actionnaires
II.2. Validation quantitative des hypothèses : analyses statistiques

III. Les causes de la convergence et l’émergence des principes

III.1. Les vecteurs de la convergence des pratiques de gouvernement d’entreprise
III.2. Recherche et émergence de principes de gouvernement d’entreprise

IV. Sigles

V. Bibliographie

VI. Annexe : les codes de bonnes pratiques